L'histoire du Bagad Arzovirzion

Le Bagad Arvorizion Karnag a été créé en 1963 par Alain Le Buhé et par l’Abbé Yves Le Mentec. Le bagad avait pour particularité unique dans le monde des bagadoù, d’avoir un pupitre de binioù koz.

Du fait de cette particularité, le bagad ne pouvait pas participer aux concours des bagadoù. C’est pourquoi, trois ans après la création du bagad, le pupitre de binioù koz s’est transformé en un pupitre de cornemuses écossaises, comme les autres bagadoù.Membre du patronage de l’Avant-Garde des Menhirs (AGM), le bagad a vu défiler un grand nombre de jeunes carnacois qui se sont initiés à la musique bretonne. Après l’Abbé Yves Le Mentec, c’est l’Abbé Francis Le Corre qui s’est occupé du bagad.

En 2003, le bagad est devenu indépendant de l’AGM avec pour premier président Jean Rio. Au début des années 80, le bagad remporte le championnat des bagadoù de 3e catégorie, ce qui lui permet d’accéder à la 2nde catégorie.

La dispersion de ses membres fera que le bagad n’évoluera jamais dans cette catégorie. Pendant près de 20 ans, le bagad continue de faire quelques sorties en effectif très réduit. C’est la motivation de 7 sonneurs qui a permis la survie du bagad.A la fin des années 90, l’effectif du bagad redevient conséquent.

En 1998, des cours de musique se mettent en place en interne. Aujourd’hui, des professeurs de l’association Sonerion animent les cours.Depuis 1995, un fest-noz a lieu chaque été. Initialement organisée au village de Beaumer, la fête se tient dorénavant à Port-en-Dro, à Carnac Plage. Un dîner vue mer est animé par des sonneurs du pays et est suivi par le fest-noz qui rassemble à chaque édition un large public.En 2002, le bagad reprend les concours organisés par Sonerion.

En 5e catégorie, le concours de printemps se déroule à Vannes et celui d’été à Carhaix. En 2015, le bagad remporte la 1ère place du concours de 5e catégorie et accède ainsi à la 4catégorie, dans laquelle il évolue depuis. Le répertoire du bagad s’élargit chaque année avec les suites musicales préparées pour les concours.  Le bagad anime de nombreuses fêtes locales, des festivals et évènements privés.

Quelques dates clés :

  • 1963 Création du Bagad et première sortie pour une kermesse à Carnac le 21 juillet.
  • 1966 Changement de costume : les sonneurs passent de la vareuse de marin au costume traditionnel breton du pays d’AurayChangement de pupitre : les binioù koz sont remplacés par des cornemuses écossaises.
  • 1971 Premier concours Kendalc’h du bagad avec le cercle Kerionned Lann Karnag.
  • 1978 Première sortie à l’étranger : Lokeren en Belgique.
  • 1980 Le bagad termine 1er du championnat BAS de 3e catégorie – à Bubry en hiver et Lorient en été – il accède ainsi à la 2nde catégorie, dans laquelle il n’évoluera jamais car par manque d’effectif, le bagad arrête les concours après 1980.
  • 1995 Premier fest-noz du bagad à Beaumer (village carnacois).
  • 1998 Mise en place de cours au sein du bagad. Première sortie à la Clusaz (Haute-Savoie, ville jumelée avec Carnac).
  • 1999 Première sortie à Illertissen (Allemagne, ville jumelée avec Carnac).
  • 2002 Sortie en Corée du Sud pour un colloque sur les mégalithes. Le bagad reprend les concours et se présente au championnat BAS de 5e catégorie à Locoal-Mendon pour la manche d’hiver puis à Carhaix en été.
  • 2003 Sortie à Saulieu (Côtes d’Or) : Animation « Les journées gourmandes » pour une fête de la gastronomie.
  • 2007 Sortie à Besançon (Doubs) dans le cadre du festival « Terroirs Gourmands ».
  • 2015 Victoire du concours de 5èmecatégorie à Carhaix et accession à la 4ème catégorie.
  • 2016 Premier concours en 4ème catégorie à Pontivy en hiver, puis à Lorient au Festival Interceltique en été

Les Penn-Soners

1963–1964
Alain Buhé

Premier Penn-soner et co-fondateur du Bagad Arvorizion Karnag

1964–1973
Joël Paulo
1973–1980
Hubert Le Gohebel
1980–2006
Joël Rio
2006–2011
Michel Belleface
2011–2012
Bernard Belz
Depuis 2012
Ange Moreau